Sommaire

Si vous êtes un jeune fondateur ou porteur d’une idée, la première chose que vous faites est sans doute de consulter Google. Vous vous renseignez sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour hisser votre entreprise dans la ligue convoitée des Licornes.  

Vous allez tomber sur des accélérateurs, des investisseurs providentiels, des sociétés de capital-risque, des groupes de réseautage et d’autres organisations qui mettent tout en œuvre pour vous proposer des ateliers, des mentorats et parfois même des financements dans le but de favoriser votre développement et votre croissance. Pourtant, ces organisations, qui sont au cœur de l’écosystème des start-ups aujourd’hui, ne représentent pas forcément le meilleur choix pour bâtir votre entreprise.

Je m’appelle Martin Simacek, je suis analyste de données sénior et fondateur de Zasaď život, une entreprise axée sur la technologie et qui se consacre à la résolution des problèmes les plus urgents touchant aujourd’hui la déforestation, l’empreinte carbone et le changement climatique.

En tant que jeune entrepreneur, on peut très vite se lancer à corps perdu et courir le risque de s’immerger dans l’écosystème des start-ups. Or, une expérience limitée nécessite une certaine prise de recul, une préparation adéquate de flotteurs pour enfin s’aventurer dans des eaux inconnues. Il est important de noter que l’expérience qui a servi de base à cet article provient des PECO, du Royaume-Uni et des Pays-Bas. Prenez donc ce que j’écris avec précaution, car les conseils dispensés peuvent varier d’une région à l’autre.

Les avantages d’échapper à l’écosystème des start-ups en tant que jeune fondateur

Échapper à l’écosystème des start-ups peut se révéler bénéfique pour un jeune fondateur. Des études récentes ont révélé que les entrepreneurs en pleine carrière ont cinq fois plus de chances de diriger une entreprise prospère que les fondateurs fraîchement diplômés.  

Si l’on tient compte des statistiques selon lesquelles 90 % de toutes les start-ups échouent, on peut dire que les jeunes fondateurs s’aventurent dans des eaux peu sûres. Il est donc primordial de bien peser chaque étape que vous franchissez et de réfléchir à la manière dont vous consacrez votre temps. Je vais essayer de vous énumérer quelques pièges courants et de vous expliquer comment les éviter.

Si votre idée de départ ne s’inscrit pas dans un changement de paradigme et si vous avez un brin de bon sens, vous ne vous lancerez pas à plein temps dans votre toute première entreprise. À ce titre, la gestion efficace de votre temps est une compétence cruciale que vous devez développer très tôt. Avec le grand nombre d’accélérateurs, de réseaux et d’options de mentorat disponibles, principalement orientés vers les jeunes et les étudiants fondateurs, la tentation est grande de vouloir bifurquer et de postuler à tous les programmes possibles.

Ce type d’approche risque justement de ruiner votre projet. Les candidatures exigent temps et assiduité. Une fois admis, vous vous privez du temps que vous pourriez autrement investir dans votre projet – surtout si on vous accepte dans plusieurs programmes.

Bien entendu, vous devez absolument saisir certaines opportunités exceptionnelles ; je pense notamment à Y Combinator, EWOR ou Sigma Squared. À l’exception de quelques perles rares comme celles que je viens de mentionner, il est préférable de présumer que la plupart des événements destinés aux fondateurs sont une perte de temps et que la majorité des contacts que vous y nouez sont inutiles.

Croyez-moi, il est inutile de faire appel à un mentor de start-up dont la seule expérience consiste à gravir les échelons d’une entreprise pendant 40 ans. Au lieu de cela, épargnez le temps que vous auriez consacré à ces programmes et focalisez-vous sur le lancement critique de votre entreprise. Il est bien plus pertinent de travailler d’abord sur votre idée et de bien cerner les défis auxquels vous êtes confronté, pour ensuite, en fonction de ces derniers, tenter de trouver les personnes et les organisations adéquates pour vous soutenir.

Par ailleurs, en choisissant de manière très sélective les personnes avec lesquelles vous nouez des relations, vous serez à même de vous constituer un réseau personnel beaucoup plus solide. Dans les petits pays, en particulier, vous constaterez que tout le monde connaît tout le monde et que la participation à de multiples écosystèmes est en réalité peu fructueuse.

Le moyen controversé d’échapper à l’écosystème des start-ups

Pour échapper à l’écosystème des start-ups, une solution non conventionnelle consiste à ne pas créer une start-up sous sa forme la plus connue. Dans les secteurs moins exigeants (je ne parle pas de l’enseignement, de la santé et autres), les start-ups modernes sont souvent obsédées par l’innovation et la nécessité de développer la prochaine grosse invention. Cela débouche souvent sur la reprise de produits existants et leur application à des ultra-niches, avec quelques fonctionnalités personnalisées pour se différencier.

Votre start-up peut réussir sans être axée sur l’innovation et l’originalité.

En dehors des produits contestables proposés par les start-ups axées sur l’innovation, ces organisations sont généralement assaillies par une multitude d’investisseurs. L’innovation est coûteuse et, par conséquent, la plupart des fondateurs ne parviennent pas à développer leur produit sans le soutien d’investisseurs.

C’est dans ce cercle vicieux de financement que les start-ups se retrouvent piégées et que leur effondrement peut survenir. Que ce soit lors des rondes de financement de démarrage, de lancement ou de succession, les fondateurs se laissent envahir par le stress de la levée de nouveaux capitaux pour survivre, au point de négliger le noyau de leur entreprise et la passion qui les a poussés à la fonder.

Il est évident que la plupart des fondateurs doivent compter sur le soutien d’investisseurs, sous une forme ou une autre, tôt ou tard. Malgré cela, il est préférable de se donner le temps nécessaire pour construire votre produit en toute tranquillité, dans la mesure où vous aurez un meilleur argumentaire lors de la présentation de votre produit aux investisseurs. Il ne faut pas se montrer redevable envers un investisseur, mais plutôt se féliciter que vous lui ayez donné la chance de participer à votre projet.

Mes meilleurs conseils aux jeunes fondateurs

Prenez garde aux organisations qui proposent aux fondateurs de start-ups des services et des accélérateurs, surtout si elles sont payantes. La plupart des programmes et événements organisés apportent des avantages très limités aux fondateurs solides et compétents.

Il vaut mieux se focaliser sur votre MVP et mettre le feu aux poudres dès le départ. Il est toujours préférable d’interagir avec les parties prenantes une fois que vous disposez d’un produit solide et de quelques clients.

D’autre part, gardez à l’esprit que l’innovation ne suffit pas. Dans le cas d’une première start-up, mieux vaut exploiter une idée plus élémentaire que de présenter une idée trop compliquée et de subir les conséquences d’une dilution des actions et d’une pléthore d’investisseurs. Quoi qu’il en soit, je vous recommande de faire du bootstrapping au moins jusqu’à ce que vous atteigniez vos premiers clients.

Enfin, peu importe la voie que vous empruntez, votre courbe d’apprentissage en tant que jeune fondateur sera abrupte. Saisissez chaque occasion d’apprendre de vos erreurs et de tirer parti de vos réussites pour aller de l’avant. Cela garantira que votre entreprise ne tombe pas dans les 90 % mais plutôt dans les 10 % qui réussissent.

Want to start and grow your own business? We have the perfect solution for you. We built a platform with over 17 courses designed by serial entrepreneurs to help you build a sustainable business. You will get access to hundreds of resources, tools, legal templates, and much more. Save time and money and become more successful by subscribing to our EWOR Platform. What are you waiting for?

Sign-up now!

A propos de EWOR

EWOR est une école conçue par les meilleurs professeurs, entrepreneurs, et leaders de l'industrie européens. Nous éduquons et encadrons de jeunes innovateurs pour les aider à créer des entreprises à succès.

En apprendre plus

Sommaire

Nos cursus

Fellowship

Un cursus exclusif et sponsorisé de 10 mois visant à vous aider à monter votre propre entreprise à impact.

En apprendre plus

Academy

Un cursus en ligne de 8 semaines pour apprendre comment monter une entreprise avec un impact environmental ou social positif et durable.

En apprendre plus

Platform

Apprenez à concevoir, prototyper, tester et lancer votre entreprise à impact avec plus de 17 leçons pour vous aider à commencer.

En apprendre plus

Abonnez vous à notre newsletter

Don’t miss out on future content and subscribe to our newsletter!

Suivez nous

About EWOR

EWOR is a school conceived by Europe’s top professors, entrepreneurs, and industry leaders. We educate and mentor young innovators to launch successful businesses.

Learn More

Our Programs

Fellowship

An exclusive 10-month, fully-sponsored, program designed for aspiring entrepreneurs who want to make the world a better place.

Learn More

Academy

An exclusive 10-month, fully-sponsored, program designed for aspiring entrepreneurs who want to make the world a better place.

Learn More

Platform

Learn how to conceive, prototype, test, and launch an impactful venture with over 17 courses to help you start off.

Learn More

Newsletter

Don’t miss out on future content and subscribe to our newsletter!

Recommended

Statuts des entreprises : Guide du droit des sociétés pour les débutants

Fonder sa propre entreprise, c’est enthousiasmant, n’est-ce pas ? Surtout si vous êtes sur le...

Comment le biohacking peut faire de vous un meilleur entrepreneur

Vous pensez que le sport et les affaires ne sont pas liés ? Réfléchissez-y à...

Les avantages d’un recrutement diversifié pour faire évoluer votre start-up

Si vous n’en êtes qu’au début de votre parcours d’entrepreneur, vous vous interrogez probablement sur...

Comment mettre en place une stratégie de vente B2B fructueuse?

Au cours des 30 dernières années, non seulement ai-je eu le privilège de diriger personnellement...

Accomplir les choses : 5 étapes pour une meilleure gestion du temps

Une journée peut se révéler bien brève si vous avez beaucoup de choses à faire....

Comment échapper à l’écosystème des start-ups en tant que jeune fondateur

Si vous êtes un jeune fondateur ou porteur d’une idée, la première chose que vous...

Follow Us

Want to start and grow your own business?

Learn how to conceive, prototype, test, and launch an impactful venture with over 17 courses.

Get access to over 300 resources including pitch-decks, investor term sheets, and contracts.

Rate this article

daniel

Daniel Dippold

Michael