Sommaire

L’équipe EWOR a eu le plaisir de s’entretenir avec Julia Zhou, investisseuse d’impact, créatrice d’écosystèmes et experte en productivité. Elle nous a confié ses cinq principaux conseils pour stimuler votre productivité et établir une routine qui vous convient.

Julia est la cofondatrice de Tidal Impact, une société de gestion d’impact et d’investissement qui a pour vocation de catalyser les entreprises qui privilégient les performances sociales et environnementales et de les accompagner dans la mesure de leur impact. Outre la gestion de son entreprise, Julia Zhou est également membre du conseil d’administration de la Sigma Squared Society, une communauté mondiale qui regroupe les entrepreneurs les plus ambitieux du monde, âgés de moins de 26 ans.

Compte tenu de tous ses engagements, Julia cherche sans cesse des moyens de se tenir responsable. Elle étudiait les méthodes de productivité et de gestion du temps dès la fin du lycée. Au fil du temps, elle est parvenue à identifier les méthodes qui marchaient pour elle et celles qui ne marchaient pas.

Les 5 meilleurs conseils de productivité de Julia

Julia a bien voulu nous faire part de ses cinq principaux conseils pour gagner en productivité et créer un système qui fonctionne parfaitement. Lisez la suite pour découvrir ses idées.

Créez une routine. Pour Julia, il s’agit d’une routine matinale. Elle préconise d’accomplir le matin des tâches qui vous donnent le sentiment d’avoir réalisé quelque chose : « Il a été prouvé que si vous accomplissez quelque chose le matin, ne serait-ce que faire votre lit, votre volonté, votre motivation et votre humeur s’en trouvent renforcées pendant la journée ». 

La routine matinale de Julia dure environ deux heures ; pourtant, elle nous a confié que la pratique d’une activité régulière, même 20 minutes par jour, peut s’avérer très bénéfique. Au cours de sa routine, Julia pratique la méditation, fait du sport, réfléchit, planifie sa journée et prépare un petit-déjeuner sain. Si vous êtes très fatigué au réveil, ne commencez pas par la méditation – l’exercice peut être un bon moyen d’augmenter votre énergie, a déclaré Julia. Pour méditer, elle recommande des applications telles que Headspace ou Calm, si l’on se lance tout juste dans la méditation. Vous pouvez également trouver des séances de méditation guidée sur YouTube.

Pendant son rituel de réflexion matinal, Julia se pose des questions positives, notamment pour savoir ce dont elle est reconnaissante, son intention pour la journée, les choses qu’elle souhaite accomplir ou ce à quoi elle s’attend avec impatience. Elle planifie ensuite sa journée en retenant les quelques tâches les plus importantes qu’elle souhaite accomplir.

Faites le suivi de votre temps, de vos habitudes et de votre bien-être. Julia applique ce principe à sa vie personnelle comme à sa vie professionnelle. Elle adhère pleinement au dicton « ce qui ne peut pas être mesuré ne peut pas être amélioré ». Elle tient à savoir ce à quoi son temps est consacré, et à vérifier si cela correspond à ses intentions.

Julia nous a confié avoir une répartition idéale de son temps (le nombre d’heures qu’elle souhaite consacrer au travail, aux amis, etc.). Elle fait le suivi de son temps dans une feuille de calcul, en saisissant les activités par tranches d’une demi-heure ; c’est aussi une habitude selon laquelle elle renseigne ces éléments à la main tous les jours. Chaque trimestre, elle jongle avec les catégories et les étiquettes qu’elle utilise pour son temps. En principe, celles-ci concernent le travail, l’exercice physique, le développement personnel, les appels téléphoniques ou le temps passé en famille.

Hormis son temps, Julia surveille également certains aspects de son bien-être, comme son sommeil ou son niveau de stress. Ainsi, explique-t-elle, elle peut procéder à des comparaisons croisées entre les éléments qu’elle surveille. Par exemple, sa productivité risque de diminuer pendant une période où elle se sent mal. Pour suivre ses habitudes, elle se sert d’une application appelée Habitica. Celle-ci offre des points en fonction du suivi des habitudes, ce qui transforme l’ensemble du processus en jeu et le rend plus amusant.

Planifiez des moments de réflexion réguliers. Le suivi a une utilité limitée si vous ne prévoyez pas de temps pour y réfléchir. Outre le temps de réflexion quotidien qu’elle consacre à sa routine matinale, Julia mène une réflexion hebdomadaire, trimestrielle et annuelle. Chaque dimanche, elle fait le bilan de sa semaine et planifie la suivante. Chaque trimestre, elle révise ses objectifs et résultats clés (OKR) en fonction de ses ambitions. À la fin de chaque année, elle fait le point sur ses réalisations et fixe de nouveaux objectifs pour l’année à venir.

Utilisez la méthode GTD. L’acronyme TD signifie « getting things done » (accomplir les choses). La méthode a été inventée par David Allen et consiste à traiter vos tâches et à optimiser votre temps et votre efficacité. Pour mettre en œuvre la méthode, Julia utilise une application appelée Todoist, vu sa simplicité et sa convivialité. Cela dit, tout autre logiciel ou simplement un stylo et un bout de papier feront l’affaire.

Julia passe un peu de temps chaque jour à « évacuer par écrit » les tâches qu’elle doit accomplir et à les placer dans sa boîte de réception ou dans sa liste générale de choses à faire. Ensuite, elle évalue le temps nécessaire à la réalisation de chaque tâche. Si une tâche prend deux minutes ou moins, elle ne la traite pas et ne la classe pas dans une catégorie ; au lieu de cela, elle la traite immédiatement, car c’est plus rapide. Les autres tâches sont classées en projets et sous-projets, ce qui permet de décomposer les tâches les plus complexes. Julia a recours à des tags ou à des étiquettes pour désigner les tâches qui sont en attente de l’intervention d’une autre personne. Si une tâche survient au cours de la journée, Julia suggère de la placer dans votre « boîte de réception » et de la traiter à la fin de la journée, à un moment prévu.

De même que pour sa liste de choses à faire, Julia utilise la méthode GTD pour ses emails. Pour ce faire, elle mise sur une application appelée Superhuman, conçue pour vous amener à zéro message dans votre boîte de réception. Comme pour les tâches, elle répond immédiatement aux emails qui ne lui prennent pas plus de deux minutes. Les autres sont classés dans un dossier « tâches à accomplir », qu’elle consulte au moment prévu.

Julia nous a adressé un avertissement important : « En fin de compte, les tâches figurant sur les listes de choses à faire ne sont pas censées être toutes réalisées », a-t-elle déclaré. Environ 20 % de ses tâches finissent par être supprimées en raison de leur inutilité. Ce processus est crucial, car les listes de choses à faire risquent de vous submerger et de vous empêcher d’être productif.

Utilisez une stratégie de liaison bidirectionnelle pour saisir les notes. Confus par cette appellation ? Nous le sommes aussi. Julia a démontré que cette méthode de prise de notes reflète en réalité le fonctionnement de notre cerveau. Lorsque nous apprenons quelque chose sur un sujet, nous établissons automatiquement un lien avec des informations antérieures sur le même sujet. Les connaissances sont donc accessibles plus rapidement. La prise de notes de la même manière permet un apprentissage et une récupération des connaissances plus efficaces.

Pour mettre en œuvre cette stratégie, Julia recommande des outils de prise de notes tels que Mem, Roam ou Obsidian. Personnellement, elle utilise Mem pour toutes ses notes de réunion. En tapant un mot-clé, le programme vous renvoie aux autres occurrences de ce mot et vous propose des liens vers d’autres sujets. C’est ainsi que vous vous constituez une base de données de connaissances, une sorte de deuxième cerveau numérique.

Établir une routine régulière

 « Avec chaque système de productivité, la finalité est qu’il faut s’y tenir », nous a précisé Julia. La régularité est un facteur clé dans la mise en place d’une routine. Élaborez un programme qui vous convient et planifiez-le en fonction des horaires qui sont les mieux adaptés à votre corps. Si les exercices matinaux ne vous plaisent pas, rendez-vous à la salle de sport le soir. Si vous ne supportez pas l’entraînement à la salle de sport, faites-le à la maison.

Si certains adorent élaborer des systèmes complexes, d’autres non. Ne mettez pas en place un système qui vous imposera un fardeau, car vous ne vous y tiendrez jamais. Adoptez une méthode qui vous facilitera la tâche. Trouvez une application qui transformera votre travail en un jeu, en une activité amusante. C’est en s’amusant que l’on parvient le mieux à s’y tenir.

Want to start and grow your own business? We have the perfect solution for you. We built a platform with over 17 courses designed by serial entrepreneurs to help you build a sustainable business. You will get access to hundreds of resources, tools, legal templates, and much more. Save time and money and become more successful by subscribing to our EWOR Platform. What are you waiting for?

Sign-up now!

A propos de EWOR

EWOR est une école conçue par les meilleurs professeurs, entrepreneurs, et leaders de l'industrie européens. Nous éduquons et encadrons de jeunes innovateurs pour les aider à créer des entreprises à succès.

En apprendre plus

Sommaire

Nos cursus

Fellowship

Un cursus exclusif et sponsorisé de 10 mois visant à vous aider à monter votre propre entreprise à impact.

En apprendre plus

Academy

Un cursus en ligne de 8 semaines pour apprendre comment monter une entreprise avec un impact environmental ou social positif et durable.

En apprendre plus

Platform

Apprenez à concevoir, prototyper, tester et lancer votre entreprise à impact avec plus de 17 leçons pour vous aider à commencer.

En apprendre plus

Abonnez vous à notre newsletter

Don’t miss out on future content and subscribe to our newsletter!

Suivez nous

About EWOR

EWOR is a school conceived by Europe’s top professors, entrepreneurs, and industry leaders. We educate and mentor young innovators to launch successful businesses.

Learn More

Our Programs

Fellowship

An exclusive 10-month, fully-sponsored, program designed for aspiring entrepreneurs who want to make the world a better place.

Learn More

Academy

An exclusive 10-month, fully-sponsored, program designed for aspiring entrepreneurs who want to make the world a better place.

Learn More

Platform

Learn how to conceive, prototype, test, and launch an impactful venture with over 17 courses to help you start off.

Learn More

Newsletter

Don’t miss out on future content and subscribe to our newsletter!

Recommended

Comment identifier les start-ups à forte croissance, selon un expert

L’équipe EWOR s’est entretenue avec Ryo Kawashima, un professionnel de la finance fort de dix...

Comment définir une North Star Metric réellement pertinente pour une start-up ?

Au tout début de la création d’une startup, le nombre de choses à faire dépasse...

Statuts des entreprises : Guide du droit des sociétés pour les débutants

Fonder sa propre entreprise, c’est enthousiasmant, n’est-ce pas ? Surtout si vous êtes sur le...

Comment Démarrer une entreprise commerciale après l’abandon des études

J’étais très jeune lorsque j’ai créé mon entreprise. Je suivais des cours dans une école...

Comment le biohacking peut faire de vous un meilleur entrepreneur

Vous pensez que le sport et les affaires ne sont pas liés ? Réfléchissez-y à...

Comment élaborer un Pitch Deck percutant ? (Un guide pas à pas avec des exemples)

La préparation d’une présentation pitch deck parfaite est un facteur déterminant de la probabilité de...

Follow Us

Want to start and grow your own business?

Learn how to conceive, prototype, test, and launch an impactful venture with over 17 courses.

Get access to over 300 resources including pitch-decks, investor term sheets, and contracts.

Rate this article

daniel

Daniel Dippold

Michael